Gouvernement du Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Renseignements sur le PAC

« Voir » à l'intérieur des batteries est essentiel à la création de voitures électriques abordables et durables

Cliquez pour agrandir

Imaginez une trousse de méthodes d'imagerie médicale destinée au système d'alimentation de votre voiture. Au lieu de prendre des photos des changements biologiques qui se produisent dans le corps humain, des chercheurs de quatre universités canadiennes ont recours à la spectroscopie de résonance magnétique nucléaire (RMN), à la microscopie électronique et à la microscopie électrochimique à balayage pour voir et comprendre les changements électrochimiques qui se produisent à l'intérieur des batteries au lithium-ion. C'est le lien crucial dont ont besoin les constructeurs d'automobiles pour que l'électrification des véhicules se répande.

L'équipe de 20 membres comprend des chercheurs universitaires de l'Ontario et du Québec, ainsi que des ingénieurs de General Motors qui travaillent à Oshawa, en Ontario, et au Michigan. Avec l'appui du Partenariat automobile du Canada, ils élaborent ensemble des outils et des techniques de diagnostic pour suivre – en temps réel – les changements qui se produisent pendant que la batterie fonctionne.

En comprenant les mécanismes qui peuvent nuire au rendement de la batterie, les entreprises peuvent déterminer les composants des piles qui seront compatibles et concurrentiels. General Motors prévoit utiliser les résultats pour évaluer de nouvelles compositions chimiques et leur rendement avec des matériaux moins coûteux dont la densité d'énergie est plus élevée. Les résultats des études contribueront aussi aux modèles mathématiques que General Motors utilise pour évaluer le rendement d'une batterie sur plusieurs années. Pour en savoir plus...